Infos

Les Mimosas sont de grands arbustes originaires d'Australie. Ils sont très appréciés pour leurs floraisons aussi agréables pour les yeux que le nez.
En France on en rencontre très fréquemment sur le pourtour méditerranéen, où s'épanouissent principalement deux genres :

Généralités

Ce qui suit est valable pour le mimosa d'hiver comme pour celui des quatre-saisons.

Aspect

Les mimosas sont à la limite entre les arbres et les arbustes. Ils dépassent rapidement les 3 mètres, mais, en France, se limitent souvent à moins de 6 mètres.

Acacia-retinodes-fleurs.jpg
Mimosa des quatre-saisons

Si la plante est naturellement agréable, c'est assurément les fleurs qui constituent en grande partie son l'intérêt. Celles-ci, jaunes vives et dégageant un doux parfum sont constituées de petites boules dorées éclatantes. La fleuraison du Mimosa d'hiver est la plus spectaculaire, mais ne s'étale que sur quelques semaines, alors que le Mimosa des quatre-saisons fleurit presque en permanence.

Attention aux forts vents qui peuvent arracher même des spécimens âgés ! Car les racines des mimosas sont, certes denses, mais plutôt fines et cassantes. Les grosses racines ne suffisent pas à ancrer la plante face aux forts coups de vent.

Conditions de culture

Pas de problème dans le Sud

Les sols pauvres et caillouteux, comme on en trouve beaucoup sur la Côte d'Azur, leur conviennent particulièrement. Un sol drainant est également indispensable, car il faut éviter que l'eau puisse stagner aux racines.
L'arrosage est superflu passé quelques années. Les Mimosas se sont d'ailleurs très bien adaptés dans le sud de la France, où se développent naturellement des forêts de Mimosas, donnant même leur nom à la ville varoise de Bormes les Mimosas.

Une autre qualité des Mimosa est leur croissance rapide : jusqu'à un mètre par an les premières années ! Il est possible de les tailler ou d'attacher les branches pour donner un aspect plus « ordonné » à l'arbuste.

Les vagues de froid, même dans ces régions, peuvent causer des dégâts à partir de - 6 °C, heureusement souvent superficiels, la plante repartant parfois même lorsqu'elle paraît très atteinte.
Dans les contrées moins clémentes, la culture en pot est la seule solution.

Multiplication

La multiplication s'effectue facilement par semis. En été les graines abondent sur la plante, plantées dans du terreau, la réussite est presque assurée.
Par contre, la transplantation est difficile, même pour de jeunes spécimens semés naturellement au pied de la plante.

0.035' | CSS | XHTML 1.0 Strict
© 7px.net | Choisir un style : archycal | classic | cleersea