Nerium oleander
Nerium oleander

Fiche

  • Origines : Méditerranéenes
  • Résistance au froid : -4 °C

Infos

Laurier rose

Communément appelé laurier rose, le Nerium oleander est un joli arbuste ornemental.

Apparence

Sa fleuraison s'étale sur une période qui peut aller de la fin du printemps à la mi-automne. Selon la souche, ses fleurs spectaculaires varient du blanc pur au rouge vif en passant, bien sûr, par le rose.
Formant un buisson dense et élégant, les spécimens de plusieurs années peuvent dépasser les trois mètres. En les taillant, il est possible de les façonner en petits arbres ou en haie. Une taille importante réduira ou annulera leurs fleuraisons l'été suivant.

Culture

Les lauriers roses ne supportent pas de température inférieure à -4 °C. C'est donc sur le bassin méditerranéen qu'ils sont en France les plus courants. Plus haut, dès les premières gelées, ils devront être protégés ou mis à l'abri dans un endroit aéré (évitez l'intérieur).
Ils apprécient les emplacements en plein soleil et résistent bien à la sécheresse, même s'ils ne sont pas insensibles à de bons arrosages estivaux. Cultivés en pot, sur une terrasse ou sous une véranda, ils seront du plus bel effet à condition de les arroser régulièrement.

Leur multiplication s'opère facilement en faisant tremper dans de l'eau des tiges sans fleur d'une trentaine de centimétre de long (si possible en périodes clémentes). Au bout de quelques semaines à l'ombre, des racines apparaissent. Ces tiges plantées directement dans le terreau prennent presque à tous les coups !

Pour l'anecdote, les lauriers roses ont été les premières plantes à refleurir après l'explosion nucléaire d'Hiroshima. Ils sont depuis devenus un symbole d'espoir et de renaissance dans la région.

Toxicité

Sachez que toutes les parties de cette plante sont toxiques. Une ingestion, même faible, peut-être mortelle, y comprit pour les animaux domestiques.

0.052' | CSS | XHTML 1.0 Strict
© 7px.net | Choisir un style : archycal | classic | cleersea