Mozilla
Mozilla

Fiche

  • Compatibilité W3C : Excellente
  • Licence : Logiciel Libre
  • OS compatibles : Linux, Mac OS, Windows

Infos

  • Auteur : Alexandre
  • M-à-j : 28-03-2005 à 04:49

Présentation

Mozilla est l'un des navigateurs internet les plus complets. Il est actuellement le principal concurrent d'Internet Explorer. En face duquel il fait valoir son meilleur respect des standards, un code source libre et le support d'un grand nombre de systèmes d'exploitation.
L'équipe qui fait Mozilla fabrique également, sur la même base que le navigateur, un client mail, un éditeur de page et quelques autres outils. Ces logiciels, auparavant fournis au sein de la suite Mozilla, sont désormais disponibles séparément.

  • Firefox, le fameux navigateur.
  • Thunderbird, le client mail.

Technique

Gecko

Le moteur de rendu est le coeur de tout navigateur internet. Celui de Mozilla s'appelle Gecko, il a été conçu pour être très respectieux des standards du W3C et pour fonctionner sur diverses plateformes. L'une des grandes particularités de ce moteur est qu'il interprète et construit non-seulement les pages web, mais aussi l'interface du logiciel (les menus et boutons) Un langage a été crée pour l'occasion XUL. Celui-ci permet de construire de véritables logiciels, executés par Gecko, sans se soucier de la plateforme (Windows, Mac, Unix...). Il suffit que Gecko y ait été adapté pour que ça fonctionne. C'est l'une des choses que Mozilla veut promouvoir, car peu de logiciels construits ainsi existent pour l'instant.

L'interface

L'interface (construite en XUL, rappelons-le ;-) possède la particularité d'être entièrement thêmable, et de supporter les tabs (des onglets permettant d'ouvrir plusieurs pages dans une seule fenêtre).

Historique

L'origine du nom Mozilla

Le nom Mozilla remonte à l'époque du navigateur Mosaic, que ses créateurs rebaptisèrent Mozilla pour designer la bête avec humour. Il fut vite re-rebaptisé Navigator, mais le nom Mozilla est resté comme identifiant du navigateur auprès des sites web.

L'identifiant d'Internet Explorer est d'ailleurs, aujourd'hui encore (pour IE 6)

Mozilla/4.0 (compatible; MSIE 6.0; Windows NT 5.0)

C'est un reste d'Internet Explorer 1, basé sur Mosaic. Beaucoup d'autres navigateurs et moteurs de recherche s'identifient également (pour des raisons de compatibilité) comme compatible Mozilla.

La naissance du projet Mozilla

En 1998, Netscape était le navigateur le plus utilisé, mais la concurrence d'Internet Explorer commençait à se faire pressante. A tel point, que la société Netscape pensa faire évoluer plus vite et mieux son navigateur en en libérant le code source (c-à-d en rendre le coeur accessible à tous). Après un nettoyage du code et le choix d'une licence libre, le code source fut publié le 31 mars 1998. L'événement provoqua un immense espoir que le projet Mozilla (centralisé sur http://mozilla.org) devait concrétiser. C'était la première fois qu'un si gros logiciel devenait libre, l'expérience s'annonçait passionnante.

Contexte du Web de l'époque

1998 le web était alors endommagé par les modifications incontrôlées qu'essayaient d'imposer Microsoft et Netscape à HTML et JavaScript. Tant et si bien, qu'il devenait difficile de réaliser un site fonctionnant avec les deux grands navigateurs de l'époque
Mozilla se fixa pour mission de respecter les vrais standards, ceux du W3C.

Les premiers pas du projet Mozilla

Les responsables de mozilla.org se rendirent malheureusement vite compte, que malgré les efforts de Netscape, reprendre le code source existant s'annonçait très difficile. Notamment à cause de certains modules qui n'étaient pas la propriété de Netscape et dont le code ne fut donc pas délivré. L'équipe décida qu'il serait plus facile d'abandonner une très grande partie du code que d'essayer de l'exploiter.

Le projet prit donc logiquement un énorme retard et les premières versions, lourdes et bugées, n'incitaient pas à l'optimisme. Le projet continuait à être suivi uniquement parce qu'il y avait un grand besoin d'un navigateur respectant les standards.

Le temps passant, les développeurs stabilisèrent leur code, l'allégèrent un peu, même si c'est surtout la puissance des nouveaux matériels qui leur vient en aide. Petit à petit, le logiciel devenait utilisable, tout en respectant parfaitement les standards...

Version 1

Après de multiples pré-versions, la version 1.0 fut délivrée le 5 juin 2002 et la 1.1 le 26 août 2002. Elles reçurent un accueil favorable des connaisseurs. Mozilla tenait enfin toutes ses promesses gratuit, libre, respectueux, et utilisable

Mais sa part de marché restait minime...

Firefox, Thunderbird et co

Mozilla, jusque-là fourni au sein de la suite Mozilla (comprenant navigateur, client mail, éditeur de page, etc.), s'oriente vers la création de plusieurs logiciels séparés, toujours basés sur Gecko, le coeur du projet.
Cette séparation donna naissance à

  • Firefox, le navigateur,
  • Thunderbird, le client mail.

Alors que la suite Mozilla n'arrivait pas à décoller, Firefox progresse aujourd'hui visiblement. Les utilisateurs, lassés de la stagnation d'Internet Explorer et des failles de sécurité, sont séduits par un Firefox à l'interface simplifiée.

0.012' | CSS | XHTML 1.0 Strict
© 7px.net | Choisir un style : archycal | classic | cleersea